Entreprendre au Bénin : Instruments et leviers de facilitation des investissements

Il est question de parler des outils qui sont mises en place pour les PME, pour leurs améliorations, création. Il est question de se prononcer, de partager avec des chefs d’entreprises, des responsables d’institutions, d’organisation ici présent, les outils qui sont mises

en places bien par les institutions, les partenaires financiers mais également le gouvernement du Bénin pour qu’on puisse accompagner les PME en passant par le financement, les impôts.

Aujourd’hui avec le gouvernement de la rupture, quels sont les innovations qui favorisent l’éclosion des PME et surtout dans le domaine des impôts?

Depuis Avril 2016, Il y a un mouvement de changement qui a commencé avec la fiscalité béninoise a souligné le Directeur Générale des impôts. Depuis longtemps les termes des relations avec le fisc et les contribuables n’étaient pas vraiment bons. Mais le gouvernement de la rupture s’est rendu compte que le mieux serait de tout faire pour que le contribuable ou le citoyen puisse adhérer volontairement à l’impôt. Pour cette raison, le gouvernement a entamé un certain nombre de réforme dont le but est de promouvoir le civisme fiscal.

Le directeur des impôts, Mr Nicolas YENOUSSI a essayé de résumé les nouvelles réformes en trois grandes parties :

  • Les mesures qui ont été prises pour accompagner les entreprises lors de la création
  • Les mesures qui sont prises pour accompagner les entreprises tout au long de leur existence, de leur exploitation
  • Les mesures qui tendent à soutenir les entreprises en cas de difficulté

Il a fini en abordant les derniers mesures qui concernent le paiement des impôts à travers les banques et qui facilitent énormément la tâche aux entreprises et plus récemment la télé déclaration. Egalement pour la promotion du civisme fiscal beaucoup d’entreprise reçoivent depuis quelques mois des sms sur leur téléphone portable pour leur rappelé à la veille des échéances fiscales .Voilà quelques innovations.

Que représente le CISAE pour les PME et comment ils peuvent en tant qu’entreprise bénéficier des opportunités qu’offre aujourd’hui le CISAE ?

CISAE c’est le Comité d’Identification des Structures d’Appui et d’Encadrement des PME et PMI au Bénin. C’est un comité qui gère un dispositif qui a été sollicité par les chefs d’Etat depuis 2012 explique le Président du CISAE Maxime TOKLO. Les études ont révélé que plus de 95% de nos entreprises sont des PME. Les Chefs d’Etats ont instruit la BCEAO et la banque centrale à mettre en place ce dispositif et en 2015, le conseil des ministres des pays membres de l’UEMOA a mis en place ce dispositif à réaliser un certain nombre d’étude qui ont permis qu’en 2018 ce dispositif soit lancé dans l’ensemble des pays membres de l’UEMOA. Il s’agit de permettre aux PME et PMI d’avoir un accès plus facile au financement bancaire.

Pour accéder à ce dispositif, il y a des critères :

  • Il faut être une PME formelle
  • Il faut élaborer des états financiers
  • La PME doit accepter se faire accompagner par l’une des douze structures.

Cela n’exclut les critères de la banque.

Paulin AKPONA

Quels sont les opportunités que la FNPEEJ dispose pour les PME et comment ils peuvent accéder à ses opportunités ?

 Le FNPEEJ accompagne les PME sur le plan technique et financier pour les amener à avoir accès au financement explique Mr Paulin AKPONA Directeur du FNPEEJ. N’étant pas une Banque le FNPEEJ fait faire le financement par une certaine catégorie de partenaire financier notamment les Services Financiers Décentralisés (SFD) à la disposition desquels le FNPEEJ met des lignes de crédit qui permettent de financer les PME. Les PME fonctionnelles aussi peuvent se rapprocher du FNPEEJ pour financer leur plan de développement.