Paiements mobiles et wallets « Le paiement mobile : perspectives économiques, modèles d’affaires et enjeux concurentiels »

L’utilisation du téléphone permettant d’avoir un porte-monnaie virtuel pour ses achats.

Le paiement mobile représente un faible pourcentage des transactions mobiles sur les réseaux GSM en Afrique de l’ouest.

La vulgarisation des paiements mobiles peut constituer un accélérateur d’inclusion financière des populations. C’est un avantage pour la sécurité des individus et de leurs biens d’une certaine manière.

Le paiement mobile facilitera le développement de services financiers digitaux et comportements nouveaux. Il est donc important d’éduquer les populations à l’utilisation des solutions mobiles et de l’éducation financière pour favoriser l’adoption des paiements mobiles.

Les modèles économiques liés aux paiements mobiles doivent être de plus en plus flexibles pour les PME afin d’assurer une transition financière et numérique plus rapide.

Quel est le rôle de l’Etat dans le processus ?

Le rôle de l’Etat est à plusieurs niveaux :

  • S’assurer qu’il n’y a pas d’inéquation d’accès aux services digitaux en développant et en facilitant, par des mesures d’incitation, les grandes compagnies à offrir l’accès à internet et une connectivité de qualité pour les populations.
  • Fournir aux populations les moyens d’accéder et de pérenniser l’utilisation des outils (téléphone portable)
  • Offrir l’accès à l’énergie pour permettre aux personnes d’avoir accès à l’écosystème digital
  • Rapprocher les services financiers et digitaux de populations en assurant la qualité de ces services

Vulgariser l’éducation financière des populations vulnérables (rurales) et des PME pour accélérer la digitalisation des activités et de l’économie.