Women in Business Initiative : Comment elles entreprennent et investissent au Bénin

Quels sont les défis majeurs auquel font face les femmes entrepreneurs au Bénin?

Pour Arielle AHOUANSSOU les défis rencontrés dans l’entreprenariat ne concernent pas qu’un seul genre mais sont appliqués à tous les genres. En tant que femme il n’y a pas de défis spécifique lié au genre féminin mais juste des défis liés de façon globale à tout entrepreneur

et à tout porteur de projet. Mais Inès Garouè FACIA n’est pas de même avis, pour elle au Bénin 80% des femmes qui entreprennent sont dans la partie Sud du Bénin, dans ses 80% il y a 70% qui sont concentrés dans le littoral, aussi dans l’Ouémé et le Plateau. Il y a un réel défi qui s’oppose aux femmes du Nord qui veulent entreprendre. Ses femmes n’ont pas la même liberté d’entreprendre que les femmes qui ont évolué dans la partie Sud du Bénin. D’abord il faut se battre pour les maintenir à l’école et quand elles réussissent à aller un peu plus loin dans leur niveau d’instruction, elles ont en permanence besoin de la bénédiction de leur époux au foyer avant d’entreprendre sinon elles sont limitées au tout petit commerce de maison. Il y a un réel défi social à relever sur ce plan. Ce n’est pas seulement un problème du Bénin mais c’est un problème qui s’étend sur la sous-région africaine. Plus on s’enfonce dans l’Afrique profonde, plus on se rend compte que les femmes n’ont pas la même liberté d’entreprendre  comme les femmes qui sont dans les villes, dans les centres urbains de nos pays.

Quels sont les opportunités d’investissement qu’on a au Bénin pour entreprendre en étant femme ?

Toutes les femmes sont capables d’entreprendre dans tous les domaines. Les opportunités d’investissement il en a beaucoup. Il faut déjà voir les besoins que nous avons dans nos villes pour investir. Les opportunités d’investissement varient des besoins réels.

Entreprendre c’est extrêmement difficile. Il faut aimer le domaine dans lequel on veut entreprendre et ne jamais abandonner.